Vente aux enchères au profit du bien-être animal

Des animaux qui un faciès attendrissant sont les motifs préférés de Claudine Mertens. D’ici peu, l’artiste malmédienne domiciliée à Eupen a décidée d’organiser une vente aux enchères de ses plus belles œuvres. Il est prévu que le produit intégral de cette vente soit redistribué en faveur d’associations de protection d’animaux. Car, depuis toujours, Claudine Mertens est sensible au bien-être animal. « Il est évident que la nature et les animaux doivent faire l’objet de notre respect et de bons soins : notre survie et celle des générations futures en dépendent. Faut-il rappeler que nous avons besoin de ces mondes, ils n’ont pas besoin de nous… ». De plus, la crise actuelle que nous nous traversons, affecte aussi les activités artistiques. L’organisation d’une exposition est devenue quasi impossible… Par ailleurs, les asiles et refuges souffrent beaucoup de la situation actuelle et le montant des dons a chuté également. Ils ont donc grand besoin de ces moyens financiers. C’est pourquoi le produit de la vente de quatorze de ses œuvres est destiné aux refuges de Kettenis, de Schoppen et de Bütgenbach. L’artiste ne retirera aucun bénéfice de cette opération ! Pendant tout le mois de septembre, ces œuvres peuvent être visitées à Eupen, Klötzerbahn, en l’ancien magasin « Pavillon » (centre-ville). Par mesure de sécurité, des photocopies on été affichés aux vitrines. Quant aux originaux, il s’agit de travaux en noir et blanc, réalisés au fusain, pierre noire et pastels gras, format 50 x 50 cm (passe-partout compris). Pour découvrir ces œuvres, on peut visiter aussi la galerie sur le site www.claudinemertens.com. Toutefois, il n’est pas possible de faire une offre directement sur le site web. Les offres sont à adresser jusqu’au 30 septembre à l’attention de Mr. Georg Kremer, coordinateur de GAIA Ostbelgien (tél 087/74.45.12 ou via e-mail georg.kremer@skynet.be). Le prix de départ est exceptionnellement de 100 EUR par œuvre.

F.H. – Crédit photo D.R.