Un double cortège décoré de fleurs en papier

Le double cortège du laetare de Tiège et de Sart a une nouvelle fois ravi les foules durant toute la journée de l’avant-dernier dimanche du mois de mars. Car, comme le veut la tradition, c’est dès le milieu de la matinée que les carnavalistes ont fait la fête dans leurs villages respectifs, histoire de se mettre en forme pour l’après-midi. Pas moins de septante-deux groupes et char du côté de Sart et trente-huit sur les hauteurs de Tiège ont ainsi défilé devant un parterre plus réduit qu’à l’accoutumée. La brume épaisse, la grisaille du ciel et les huit petits degrés affichés par les thermomètres y étaient sans doute pour beaucoup…

Heureusement, l’après-midi fut d’une toute autre facture, y compris du côté des cieux, nettement plus radieux qu’en matinée ! Bref, une fois encore, le croisement des deux cortèges sur la nationale, l’avenue Jean Gouders, fut l’apothéose que tous guettent avec plaisir. Une rencontre bon enfant où les embrassades entre Sartois et habitants de Tiège se multiplient à l’envi. « Il n’en a pas toujours été ainsi » devait toutefois souligner le Dr Philippe Degey, sartois de longue date. « Je me souviens que lorsque j’étais gamin, c’est presque à couteau tiré entre les habitants de mon village et ceux d’en-face. Mais à l’époque, il n’y avait aucune construction entre les deux villages. Nous vivions presque en autonomie, chacun de son côté. Aujourd’hui, les maisons décorent les deux côtés de la nationale et nous faisons partie de la même commune, c’est très différent ! ». En résumé les jeunes des deux entités jalhaytoises se connaissent et s’apprécient, même si leurs versions respectives du couple formé par le Courrier et la Bergère s’avèrent fort différentes.

Trait d’union également incontournable, les fleurs en papier ont une nouvelle fois décoré les chars des deux localités. Des chars qui, pour la plupart, affichaient des dimensions plus « raisonnables » que par le passé. Peut-être faut-il y voir une main d’œuvre estudiantine disposant de moins de temps pour confectionner toutes ces « roses » en papier de soie… Notons cependant quelques exceptions telles que l’imposante construction « Les lapins crétins » du côté de Tiège ou encore le Flamingo Show chez les Sartois… Du bel ouvrage, apprécié à sa juste valeur par des centaines de spectateurs enfin baignés par un éclatant soleil en cette fin d’après-midi dominicale. A savourer sans modération…F.H.

SART LEZ SPA – Cortège du laetare – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

SART LEZ SPA – Cortège du laetare – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

SART LEZ SPA – Cortège du laetare – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Les traditionnels Courrier et Bergère, version Sart-lez-Spa (Photo F.H.)

SART LEZ SPA – Cortège du laetare – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

TIEGE – Cortège laetare 2019 et croisement avec celui de Sart-lez-Spa – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

TIEGE – Cortège laetare 2019 et croisement avec celui de Sart-lez-Spa – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Le Courrier et la Bergère, version Tiège (Photo F.H.)

TIEGE – Cortège laetare 2019 et croisement avec celui de Sart-lez-Spa – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

TIEGE – Cortège laetare 2019 et croisement avec celui de Sart-lez-Spa – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Croisement sur la nationale qui relie les deux villages et les deux cortèges (Photo F.H.)

TIEGE – Cortège laetare 2019 et croisement avec celui de Sart-lez-Spa – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Le croisement, c’est aussi l’occasion parfaite pour s’arroser mutuellement de confettis (Photo F.H.)

TIEGE – Cortège laetare 2019 et croisement avec celui de Sart-lez-Spa – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

SART LEZ SPA – Cortège du laetare – Dimanche 24 mars 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Des milliers de fleurs multicolores égayent les chars et le cortège. Elle vont briller l’après-midi sous le soleil enfin retrouvé (Photo F.H.)