Plus de 4000 participants lors des deux journées de jogging

Le moindre que l’on puisse écrire que c’est que cette 38e édition du grand jogging de Verviers, pour la première fois totalement centrée durant les deux journées sur le stade de Bielmont, a connu un très vif succès lors du week-end des 15 et 16 juin. Ainsi pas moins de 911 enfants étaient inscrits au Kids Run du samedi soir tandis que la journée du dimanche a vu s’affronter plus de 3000 concurrents, répartis sur les deux tracés de 5 et 13 km. Bien plus qu’à un simple changement de site pour les enfants, c’est donc à une véritable transformation de l’événement auquel on a pu assister, entouré de certaines critiques émanant notamment de quelques commerçants des alentours de la place du Martyr. Sont-elles justifiées ? Nous avons voulu le savoir auprès de ceux et celles qui sont intéressés au premier rang : les parents des jeunes nés de 2007 à 2010.

Et ceux-ci sont formels : côté sécurité et convivialité, il n’y a pas photo ! Bielmont s’impose donc comme « the place to be ». Anissa Capron, aujourd’hui résidente d’Aubel, résume bien l’avis général car sa fille, Kyliah Huysmans, âgée de 10 ans et élève de l’école St-Remacle, concourrait pour la deuxième fois. Elle a donc connu les deux emplacements : « Je préfère clairement cette édition-ci car l’endroit est fermé, bien plus sécurisé et la piste parfaitement plane au contraire des rues de Verviers ! De plus, il y a des tas d’activités pour les enfants. Ils s’amusent avant et après leur course sans que les parents ne doivent craindre quoi que ce soit… ».

Avant que la soirée festive ne prenne le relais au terme des différentes courses de 1 et 1,5 km grâce à un mini-village gourmand, l’échevin des sports de la ville de Verviers, Malik Ben Achour, ne pouvait cacher sa satisfaction : « Le déménagement de Verviers vers Bielmont est un choix quelque-peu contraint puisque les travaux étaient censés débuter au mois de mars en centre-ville. Cela-dit, le succès est incontestable avec 911 enfants préinscrits et le fait de venir ici, au stade, m’apparaît encore plus judicieux en matière de cohérence de site, de surveillance des enfants et de convivialité. D’un autre côté, en ce qui concerne l’impact sur l’Horeca, certains doivent certainement un peu pâtir de l’absence de ce jogging des jeunes. Mais la plupart, notamment les restaurants, doivent être soulagés. Car leur clientèle habituelle du samedi avait tendance à éviter les lieux le soir de la course… »

Du côté des « grands » en lice le dimanche, la victoire sur le tracé fou de 13 km est revenue cette année à Michael Brandenbourg chez les hommes et à Agnès Laurent pour les dames. En un peu moins de 42 minutes pour le premier cité et en 51 minutes et 57 secondes pour Agnès. Bravo à toutes et tous, y compris les porteurs de nombreux déguisements folkloriques, les pousseurs de Joëllette ou de landau, voire même les maîtres-chiens, tous très applaudis !

F.H.

VERVIERS – 38e jogging des adultes – Dimanche 16 juin 2019 – Photo Freddy Hauglustaine