Nouvelles installations pour la Natural Dog Academy

On connaissait jusqu’ici les installations de la Natural Dog Academy situées à Gemmenich, au lieu-dit Völkerich. Mais voilà deux ans que cette école d’éducation canine préparait son déménagement suite à un changement d’affectation des terrains occupés jusqu’ici. Et cela le premier échevin de la commune de Plombières, cela n’a pas été simple de trouver une alternative. Finalement, le choix s’est porté sur cette surface agricole, implantée le long de la nationale 3, la Chaussée de Liège, qui relie le rond-point de la Maison Blanche à celui donnant accès au centre de Montzen. « Il a notamment fallu donner toutes les garanties à l’autorité supérieure, preuves à l’appui, que l’entrée et la sortie des véhicules ne poserait pas de problème au trafic important de la nationale. D’où cette rampe d’accès particulière et ces aménagements spécifiques… »

La Natural Dog Académy présidée par Nadine Schyns possède désormais quatre terrains d’entrainement bien distincts totalisant une surface de quelque 9000 m². Soit trois fois davantage que précédemment. De quoi réjouir non seulement les exploitants du site mais aussi les membres de l’académie canine, de plus en plus nombreux au fil du temps. Leurs compagnons à quatre pattes disposent désormais de tout l’espace nécessaire et évoluent dans des conditions optimales. Nous avons ainsi aperçu une propriétaire heureuse d’entrainer son chien totalement aveugle mais courant en toute sécurité ! A deux reprises chaque semaine, ces nouvelles installations vont donc accueillir une petite centaine de chiens qui, sous la conduite de leurs maîtres et de moniteurs, apprennent à bien se comporter en société. « Ici nous pratiquons surtout de l’obéissance par la méthode dite naturelle. Nous récompensons le chien lorsqu’il a fait ce qu’on lui demande et s’il ne l’a pas fait, on ne le punit pas, on l’ignore », confie l’un des moniteurs. Peu importe leur race, tous les chiens peuvent être éduqués et socialisés pour autant que l’apprentissage se fasse jeune. De quoi rassurer la nouvelle bourgmestre de Plombières, Marie Stassen, venue assister à l’inauguration de ces installations malgré sa crainte quasi innée des chiens : « C’est ancré en moi et je n’y peux rien. Depuis ma plus tendre jeunesse, je dois vraiment me faire violence pour approcher un chien, quelle que soit sa taille. C’est dire si je ne suis pas à l’aise ici… ». Mais, pour notre photo, Marie Stassen à accepter de caresser un gentil toutou pas plus haut que trois noisettes. Toujours ça de fait ! F.H.