Marcel Geron est le nouveau Roy du tir

Juste avant les grandes vacances estivales, le mardi 4 juin pour être précis, a eu lieu la traditionnelle journée de la Société Royale de Tir Saint Paul de Baelen, dans le cadre de la kermesse locale. Les festivités ont commencé de bonne heure puisque dès 10 h ce matin-là, un nombre impressionnant de membres de l’association se sont rendus à la messe célébrée en mémoire de tous les membres de la société, vivants et défunts.

Après l’incontournable l’apéro au cours duquel les supputations sont allées bon train quant aux résultats du tir qui se prépare et un repas convivial pris tous ensemble sous l’imposant chapiteau, pas moins de quatre-vingt tireurs se sont acharnés à la « grosse carabine » sur le coq en bois perché à douze mètres de haut. Le suspense a pris fin au 215e coup de feu. C’est en effet Marcel Géron qui a décoché la balle décisive, celle qui fit choir sur le sol les restes de cet « oiseau » tant convoité. En honneur du nouveau Roy, pas moins de douze alfères, c’est fameux artistes à la dextérité réputée, ont ensuite exécuté le toujours impressionnant jeu du drapeau. Ce jeu, unique dans notre région, a été suivi avec émotion par un nombreux public. Une performance réalisée au son de la marche lente « Fleurette » jouée par Les Royales Fanfares de Baelen qui, par ailleurs, fêtent leur centième anniversaire cette année.

L’entrée du Roy  Marcel et de sa Reine Marguerite s’est déroulée vers 22 h dans un chapiteau plein à craquer dans une folle ambiance que nous vous laissons le soin d’imagier et entretenue par Patrick Beckers. Rendez-vous est pris pour le mois de juin 2020 au cours duquel Marcel Geron remettra son titre à disposition de la société qui, rappelons-le, a dûment fêté le 300e anniversaire de son existence en 2017. Un sacré bail ! F.H.