L’originalité pour thème du Noël de « l’Artistuteur »

A l’heure où les agapes liées aux fêtes de fin d’année ne sont plus que de délicieux (ou vagues ?) souvenirs, permettez-nous de revenir sur un événement pour le moins original au cœur de Henri-Chapelle. C’est en effet là qu’habite Francis Brandt, alias cet original « Artistuteur » comme il se dépeint lui-même. Et en décembre dernier, notre homme a voulu concrétiser une « crèche » pour le moins hors du commun, au détour d’une réflexion on ne peut plus sérieuse : « Comment serait Jésus, comment seraient ses parents s’ils vivaient à notre époque ? »…

Notre homme – je n’ai pas écrit « iconoclaste », ne médisez pas ! – a donc laissé voyager son imagination et a installé une « crèche » à sa façon dans son propre living. Amateur des œuvres et du monde fantasque de Magritte et de Salvator Dali, il a introduit dans son œuvre un esprit « poéticosurréalliste » se disant que si Jésus attirait tellement les foules, c’est qu’il devait avoir de l’humour et devait probablement avoir une âme de poète ! « Cette crèche l’aurait donc fait beaucoup rire. Peut-être est-il même temps de réexpliquer l’histoire de Jésus d’une manière un peu moins solennelle et moins dramatique » conclut Francis Brandt. Nous, nous vous laissons seuls juges. Mais nous aimerions quand même avoir l’avis de quelques personnes qui ont pu visiter l’endroit situé au numéro 29 de la rue Nishaye. N’hésitez pas à nous contacter. Et, surtout, gardons notre sens de l’humour intact ! F.H.