Le Memorial Day a eu lieu de façon virtuelle

En raison de la pandémie actuelle du COVID-19 et pour assurer la sécurité et le bien-être des équipes du cimetière militaire de Henri-Chapelle comme de ses nombreux visiteurs habituels, l’American Battle Monuments Commission (ABMC) a annulé depuis Washington toutes les cérémonies publiques du Memorial Day et ce dans ses vingt-six cimetières répartis à travers le monde. Une première depuis la fin de la 2e Guerre mondiale ! Alors que les sites de l’ABMC restent fermés et que toutes les cérémonies publiques sont annulées, l’ABMC a donc choisi de célébrer le Memorial Day virtuellement par le biais de deux cérémonies disponibles sur les plateformes de réseaux sociaux de l’agence dès le lundi 25 mai 2020. L’ABMC a donc tenu à honorer le service, les accomplissements et les sacrifices des Forces Armées américaines malgré la situation mondiale actuelle. Ses efforts sur Internet et sur les réseaux sociaux, avec le soutien de ses partenaires du Département de la Défense, ont ainsi pu honorer une nouvelle fois plus de 200 000 militaires américain inhumés à travers le monde. Selon le communiqué de l’ABMC, cette association continue de travailler quotidiennement et inlassablement malgré les circonstances difficiles actuelles afin d’accomplir la promesse du général des armées John J. Pershing que « le temps ne ternira pas la gloire de leurs actions. » La diffusion en direct de la cérémonie du Jour du Souvenir de la Première Guerre mondiale, préenregistrée au cimetière américain de Saint-Mihiel, fut mise à la disposition des téléspectateurs à partir dès 14 h tandis que la cérémonie du Jour du Souvenir de la Seconde Guerre mondiale, préenregistrée au cimetière américain de Lorraine, était disponible à partir de 18 h ce même lundi. Mais ces deux cérémonies virtuelles ABMC peuvent aussi être consultées en différé en utilisant le lien suivant: https://www.facebook.com/usabmc/live/, voire sur Twitter ou Instagram. Pour plus d’informations au sujet de ces cérémonies virtuelles, il y a lieu de consulter le site internet www.abmc.gov. F.H. et l’ABMC