Le marché du samedi souffle ses trois premières bougies

L’arrivée du printemps rime avec anniversaire du marché hebdomadaire de Herve. En effet, le samedi 24 mars dernier, le marché de la rue Neuve a fêté le troisième anniversaire de sa résurrection. Pour l’occasion, la ville de Herve et les commerçants itinérants ont donc logiquement mis les petits plats dans les grands en s’offrant des affiches et bâches publicitaires dotées d’un nouveau look et en programmant des animations dans la rue avec La Clique de la Royale Garde Saint Jean. On notera également l’incontournable stand de dégustation de vin Vacqueyras ainsi que diverses actions personnalisées auprès des échoppes… Pour rafraîchir nos mémoires, il faut noter que chaque semaine depuis trois ans, une dizaine de marchands dressent leurs étals au cœur de la cité, ouvrent leur camion et proposent quantités de produits locaux ou des marchandises de qualité : poissons, fromages, sauces, olives, friandises, saucissons, fruits et légumes, soupes, poulets, spécialités italiennes, plats préparés sur place avec les produits du marché, articles de saison, etc…

La création de ce marché – ou la renaissance d’un marché hervien, c’est selon le point de vue qu’on adopte – n’a pas été simple. Dame, une rue privée de passage, ça ne fait jamais plaisir. Les changements non plus. Mais depuis trois ans, les herviens ainsi que les habitants des autres localités prennent de plus en plus l’habitude de se rendre le samedi matin au marché hebdomadaire, cabas à la main. C’est un évident bon signe ! Et l’occasion faisant le larron, ils sont également nombreux à profiter de leur passage rue Neuve pour se rendre chez les commerçants de proximité dans les galeries, rue Léopold, place de l’Hôtel de Ville, ou Potiérue. De quoi rendre le sourire à ces professionnels du commerce qui, au départ, se méfiaient un tantinet du retour du marché. F.H.