Le Cercle St-Vincent à l’heure des 24 h de raclette

Pour ne pas déroger à une bonne habitude prise depuis exactement vingt-six ans, les sapeurs de Battice ont consacré l’essentiel du dernier week-end d’avril à faire fondre du fromage ! Et pour cause : le millésime 2018 de leur 24 heures de raclette a de nouveau connu un énorme succès. Et pour la deuxième année consécutive, les festivités se déroulaient au Cercle St-Vincent tout proche du casernement. Un choix logistique évident, déjà expliqué l’an passé par le Cdt Vincent Vaassen : « Avec la création de la zone de secours, nous avions reçu des armoires individuelles qu’il a fallu caser dans nos murs. Ce n’était dès lors plus possible de tout déménager pour transformer notre caserne en un agréable lieu de repas. Cette solution du Cercle St-Vincent s’est imposée d’elle-même et tout le monde y a gagné, je pense ». Rappelons que grâce aux bénéfices dégagés par ce genre de manifestation, non seulement l’amicale trouve les ressources nécessaires pour mettre sur pied d’autres festivités mais améliore également le quotidien des pompiers de Battice. De quoi motiver la transformation de ces soldats du feu qui, samedi soir et dimanche midi s’improvisent restaurateurs patentés, spécialistes de la raclette savoyarde. Bon an, mal an, ce sont ainsi un peu plus de 1000 assiettes qui rassasient non seulement les pompiers et leurs familles mais également d’anciens membres du corps et de nombreux sympathisants. Il n’en a pas été autrement cette année, les délicieux repas étant servis à l’addition des services du samedi et du dimanche. Cela fait la bagatelle d’une soixantaine de kilogrammes de fromage à fondre. Mais attention, malgré cette grande fête, l’ensemble des équipes de garde demeurent pleinement opérationnelles,  évidemment ! F.H.