Le bombardier « Flying Jenny » tombait il y a 76 ans

Comme chaque année à la fin du mois de juillet, un vibrant hommage vient d’être rendu au pied de la stèle « Kusy » implantée le long du chemin de moins en moins carrossable Ocre-Corbuch, situé sur le territoire de la commune de Baelen. Il s’agit là avant tout de l’heureuse initiative prise par un particulier, à savoir M. Marcel Enstipp. En effet, alors qu’en maint endroits de grandes commémorations soulignent d’importants faits d’armes, nombreux sont les crashes d’avions alliés restés à jamais anonymes ou presque.

Grâce à une volonté tenace entretenue par quelques civils dont M. Enstipp, la perte du bombardier américain « Flying Jenny » et de quatre de ses membres d’équipage ne fera pas partie de ceux-là. Rappelons les faits : en 1943, le Reich allemand commence à collectionner ses premiers revers tandis que la 8e Air Force américaine monte en puissance. En mai 1943, les premiers bombardiers américains atteignent d’ailleurs leur 25e mission, ce qui les autorise à rentrer sains et saufs aux Etats-Unis avec leurs équipages. Ce ne sera hélas pas le cas de « Flying Jenny », membre du 379e Bomber Group du 525e Bomber Squadron. Le 30 juillet de la même année, de retour d’une mission sur Kassel, le bombardier est victime d’un FW 190 piloté par un jeune pilote allemand dont c’est là la première victoire. Durement touché, le quadrimoteur tombe du côté de Herbesthal en faisant quatre victimes parmi ses membres d’équipage. L’une d’elle n’est autre que le copilote, le second lieutenant Stanley A. Kusy, dont le corps a été retrouvé à 30 m du site du monument actuel, dans la prairie. Ce combattant américain repose aujourd’hui au cimetière d’Arlington, en Virginie.

La stèle, rafraîchie l’an dernier pour souligner le 75e anniversaire du crash, a donc une nouvelle fois été fleurie, sous la pluie, en présence notamment de Mme l’échevine Audrey Beckers et de M. l’échevin Arnaud Scheen, avant que ne résonne les hymnes nationaux américain et belge et que les porte-drapeaux ne présentent les honneurs. Une cérémonie simple et brève mais empreinte d’émotion et de reconnaissance… F.H.

BAELEN – Commémoration au pied de la stèle Stanley Kusy – Samedi 27 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

BAELEN – Commémoration au pied de la stèle Stanley Kusy – Samedi 27 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

BAELEN – Commémoration au pied de la stèle Stanley Kusy – Samedi 27 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

BAELEN – Commémoration au pied de la stèle Stanley Kusy – Samedi 27 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine

BAELEN – Commémoration au pied de la stèle Stanley Kusy – Samedi 27 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine