L’AIOMS a fêté son personnel

Le 23 janvier dernier, l’AIOMS a invité son personnel à un grand repas donné en la salle St-Joseph de Hombourg pour y célébrer la nouvelle année. Rappelons que cette intercommunale rassemble aujourd’hui en son sein non seulement la résidence de la Kan à Aubel et le centre de soin de St-Joseph à Moresnet mais aussi sa voisine la résidence Régina ainsi que la maison Leonie de La Calamine.

Lors de son allocution de bienvenue, Marcel Strougmayer, Président du conseil d’administration de l’AIOMS, devait détailler le prochain investissement à La Calamine où un projet de construction pour 12,5 millions d’euros se concrétisera sur des terrains donnés par la commune et par Egide Sebastian. Innovation toujours du côté de la Kan à Aubel où, en avril prochain, 36 nouveaux résidents – dont 12 en court-séjour – viendront rejoindre les 79 déjà présents. Notons enfin que l’AIOMS fêtera dans le courant de 2016 ses cinquante années d’existence. Le temps est donc venu de réfléchir à un nouveau logo et, peut-être, à un nouveau nom…

Par ailleurs, le Directeur général de l’AIOMS, Jean-Marie Kohnen, devait aussi être mis dans la lumière suite à ses 30 années d’ancienneté. De sketches en sketches – ah ces chasseurs de papillons ou ces deux Vamps ! Impayables ! – on en a appris un peu plus sur ce licencié en droit et en criminologie. Il possède notamment le don de toujours se trouver là où il… ne faut pas au moment où il ne devrait pas être là. Ce qui lui offre parfois l’occasion de pousser une « gueulante » dont il a le secret. Pour notre part nous retiendrons surtout sa redoutable efficacité au niveau de la gestion d’une intercommunale qui n’a cessé de grandir au fil du temps ou encore son amabilité légendaire doublée d’un sourire et d’une amitié indéfectible. Merci pour tout ce que vous faites et ce que vous êtes, Monsieur Kohnen !

Les décoré(e)s et mises à l’honneur :

Marliese Thyssen et Myriam Otten-Wolfs (10 ans de bénévolat à St-Josph), Lucien Gouders (15 ans de bénévolat au Foyer) et Brigitte Aldenhoff (20 ans de bénévolat à St-Joseph)
Myriam Deckers, Josiane Dejalle, Isabelle Dohogne, Marie-Christine Hubin et Bernadette Leroy (20 ans d’ancienneté)
Marie-Claire Beaupain, Francine Leclerc et Brigitte Schrymecker (25 ans d’ancienneté)
Corinne Dardenne, Linda Dobbelstein, Yvette Herwats, Jean-Marie Kohnen, Patricia Kummeler et Carine Mertens (30 ans d’ancienneté)
Brigitte Hausoul et Julienne Peutat (35 ans d’ancienneté)

F.H.

HOMBOURG et AUBEL f+¬te du personnel de l'AIOMS photo 2 HOMBOURG et AUBEL f+¬te du personnel de l'AIOMS photo 3 HOMBOURG et AUBEL f+¬te du personnel de l'AIOMS photo 4 HOMBOURG et AUBEL f+¬te du personnel de l'AIOMS photo 5

LA PHOTO - Jubilé à l'AIOMS - Samedi 23 janvier 2016 - Photo Freddy Hauglustaine : Samedi soir avait lieu le traditionnel banquet du personnel de l'AIOMS, intercommunale regroupant les maisons de repos et de soin de l'Est de la province en ce y compris la Kan d'Aubel. Surprise à la fin de la partie académique, lorsque le maître de cérémonie, le Directeur Général Jean-Marie Kohnen, a été mis à son tour dans la lumière par deux "Vamps" plus vraies que nature à l'occasion du 30e anniversaire de son arrivée au sein de l'entreprise. Un grand moment d'émotion et, surtout, de rire pour le nombreux public et le principal intéressé. Il paraît même que derrière le sourire affable de ce licencié en droit et en criminologie se cache un patron diablement efficace, toujours sur la brèche et souvent là où il... ne faut pas ! Du moins pour ceux et celles qui ne sont pas droits dans leurs bottes. Chassez le naturel... (Photo Freddy Hauglustaine)

LA PHOTO – Jubilé à l’AIOMS – Samedi 23 janvier 2016 – Photo Freddy Hauglustaine : Samedi soir avait lieu le traditionnel banquet du personnel de l’AIOMS, intercommunale regroupant les maisons de repos et de soin de l’Est de la province en ce y compris la Kan d’Aubel. Surprise à la fin de la partie académique, lorsque le maître de cérémonie, le Directeur Général Jean-Marie Kohnen, a été mis à son tour dans la lumière par deux « Vamps » plus vraies que nature à l’occasion du 30e anniversaire de son arrivée au sein de l’entreprise. Un grand moment d’émotion et, surtout, de rire pour le nombreux public et le principal intéressé. Il paraît même que derrière le sourire affable de ce licencié en droit et en criminologie se cache un patron diablement efficace, toujours sur la brèche et souvent là où il… ne faut pas ! Du moins pour ceux et celles qui ne sont pas droits dans leurs bottes. Chassez le naturel… (Photo Freddy Hauglustaine)