La Seigneurie de la Vervî-Riz en fête

La salle de l’Espace Duesberg jouxtant le complexe cinématographique Pathé à Verviers était noire de monde lors du 24e Grand Chapitre de la Seigneurie de la Vervî-Riz. Il est vrai que les défenseurs verviétois de la tarte au riz y avaient convié pas moins de 58 autres confréries, pour la plupart d’obédience gastronomique. Durant ces festivités, une information de première main a pu être divulguée : la Seigneurie donnera prochainement son nom à une place située au centre de la capitale wallonne de l’eau ! « La tarte au riz fait partie intégrante du patrimoine de la commune de Verviers. C’est pour cette raison que la nouvelle place, qui sera située entre la chaussée de Heusy et la rue du Tribunal, sera dédiée à la tarte au riz et à ceux qui la promotionnent  », devait expliquer en cette occasion l’échevin Claude Orban. Un grand bonheur pour le Grand Maître Freddy Lambrette et les dignitaires de la confrérie qui ont découvert lors de cette cérémonie l’ébauche de l’une des deux statues qui trônera sur la place, probablement inaugurée en juin prochain. « Si la statue dévoilée ce samedi fait une soixantaine de centimètres, celle qui sera sur la place sera trois fois plus grande  », allait aussitôt rassurer l’échevin stembertois. Elle est l’œuvre de l’artiste Myriam Lagasse de Locht qui réalisera les deux personnages représentés. Il s’agit du « Boulanger et son chat ». Ils seront bientôt secondés par une autre statue, baptisée « Li gamin et sa souris », dont la maquette n’était hélas pas présente lors de ces festivités. Rappelons pour mémoire que le chat n’est autre que le symbole de l’AFDSCA (Associations Folkloriques pour la Défense des Saveurs Culinaires d’Antan) tandis que la souris symbolise la tarte au riz traditionnelle sous l’abréviation de « Tartine ». La sculpture du boulanger et de son chat n’est évidemment pas sans rappeler la légende du Tchè volant (le fameux chat volant lancé depuis le clocher de St-Remacle). Une fois la place inaugurée, les œuvres originales rejoindront le futur musée de la tarte au riz qui prendra la forme d’une vitrine à la Chocolaterie, chez Darcis. En attendant cette suite d’événements, le 24e Chapitre de la Seigneurie de la Vervî-Riz s’est achevé par un grand banquet donné dans la magnifique salle située au premier étage du bâtiment de l’Harmonie. Et devinez ce qu’il y avait au dessert ? F.H.