Jean-Loup « Débouche tout » a trouvé son successeur

Apothéose de cinq journées de festivités villageoises débutées, sur les hauteurs pépines, par le désormais traditionnel festival de concerts musicaux, le concours du plus gros mangeur de tartes aux cerises a donné lieu à un double suspense : le champion invaincu à ce jour Jean-Louis Defawes étant absent de l’estrade, qui allait bien pouvoir luis succéder ? Et du côté des dames, sa sœur Colette allait-elle remporter un nouveau volet de cette joute que le monde entier nous envie ?

Ils étaient douze challengers – en plus des sept « ladies » inscrites en catégorie féminine – à lorgner sur la succession de « l’ogre » de Cornesse alias Jean-Loup « Débouche tout », digne fils spirituel de Pantagruel. Devant une foule en liesse, la joute a donc démarré sur des chapeaux de roues, chacun des concurrents voulant absolument s’emparer de la couronne symbolique. Dès la première éliminatoire, le ton était donné : les plus futés tentaient de singer la technique du « grignotage » calme et régulier développée par le champion. D’autres, au contraire, songeaient à carrément mouiller la tarte à l’aide de la bouteille d’eau mise à leur disposition. Bizarre, tout de même ! Les premiers haut-le-cœur ne tardaient d’ailleurs pas, surtout du côté des demoiselles…

Jean-Loup, qui n’est finalement pas parti en vacances parce que le jeune chiot qu’il a récemment adopté a dû subir une sérieuse intervention chirurgicale, a su apprécier ! Car c’est finalement son jeune protégé Joachim Droeven, un habitant de Cornesse âgé de 22 ans à peine et membre du Patro, qui triomphe du dernier challenger Henri-Michel en faisant parler sa « contenance » avant de se réfugier derrière la scène et de se soulager. « Je lui ai expliqué quelques trucs et il les a bien mis en pratique, y compris lorsqu’il est tombé sur un noyau durant la dernière manche » conclut Jean-Loup. « Il arrive quasiment à quatre tarte entière, c’est bien ». Quant au vainqueur, il n’est pas avare de confidences lui non plus : « J’ai vraiment eu dur à la fin mais j’ai tenté de conserver ma rapidité. Cela a payé ».

Notons enfin que le grand lâcher de ballons blancs qui suit traditionnellement le concours au profit d’une association était cette année dédié à l’asbl AEC (Aide aux Enfants Cancéreux) basée à Dolembreux. Cette asbl aide financièrement et logistiquement les familles touchées par cet ensemble de maladies hélas toujours plus nombreuses, y compris au sein des populations les plus jeunes. F.H.

CORNESSE – Fête des Cerises – Samedi 13 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Beaucoup de groupes locaux (Photo F.H.)

CORNESSE – Fête des Cerises – Samedi 13 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Une voix étonnante, proche de feu Johnny Hallyday ! (Photo F.H.)

CORNESSE (Pepinster) – 27e Fête des Cerises – 14e concours du plus gros mangeur de tartes – Mardi 16 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Les yeux perdus dans le lointaint, un signe qui ne trompe pas ! L’estomac est saturé… (Photo F.H.)

CORNESSE (Pepinster) – 27e Fête des Cerises – 14e concours du plus gros mangeur de tartes – Mardi 16 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Une attraction vraiment très populaire au sens premier du terme (Photo F.H.)

CORNESSE (Pepinster) – 27e Fête des Cerises – 14e concours du plus gros mangeur de tartes – Mardi 16 juillet 2019 – Photo Freddy Hauglustaine : Une finale très serrée, mais c’est finalement Joachim Droeven (à gauche, en blanc), le « poulain » de du champion Jean-Loup « Débouche tout », qui l’emporte de justesse (Photo F.H.)