„Detonics“ pour conclure un mois de janvier très musical

Après le contrebassiste Sal La Rocca et son groupe le 19 janvier en plus de la huitième édition de la série « Foyer Libre » qui réunira, en date du 26 janvier, le « local hero » Andy Houscheid et Katie Bennett & Friends sans oublier le collectif de Philadelphie, le groupe « Detonics » clôturera un premier mois de 2019 bien chargé au « Jünglinhaus » ! En effet, « Detonics » c’est du swing, du blues et du rock, tout cela à la sauce hollandaise… Un rendez-vous à ne certes pas manquer dès 11 h 30 le 27 janvier, dans le cadre des matinées « Frührocken »…

Car dès que la formation batave monte sur scène, elle met la piste en feu tellement elle dégage de l’énergie ! Il est clair que cela plaît au grand public blues, il n’y a qu’à regarder la liste des festivals internationaux où ils se sont produits : BB King’s Club Memphis (USA)- Moulin Blues, Ribs & Blues, Jazz Breda, Culemborg Blues(Pays-Bas)- Swing Wespelaar (Belgique) – Santa Maria Blues Festival (Açores) – Zyfflich Blues (Allemagne) etc…

Leur performance rafraîchissante, de haute qualité, est également reconnue par des jurys professionnels de renommée internationale : « Detonics » a remporté en 2016 le Dutch Blues Challenge et a représenté les Pays-Bas à l’European Blues Challenge puis s’est retrouvé en demi-finale de l’International Blues Challenge à Memphis en 2017. Inspiré par le blues de la côte Ouest, Detonics joue principalement du Swing et du Boogie, mais une petite escapade en Rumba ou un slow blues ne sont jamais bien loin. Ceci, bien sûr, sans trop sacrifier au son caractéristique de la West Coast.

Portes ouvertes à partir de 10 h 30, début du concert à 11 h 30

Centre culturel « Jünglingshaus », Rue Neuve 86 à 4700 Eupen

Entrée : 8 € – disponible au comité culturel ou à l’accueil

Contact : Kulturelles Komitee der Stadt Eupen VoG, 00.32.87/74.00.28

Plus d’informations : www.kultkom.be

 

F.H.