Clara a réussi son défi face à la mucoviscidose

Cela a été le challenge du début de cet été sur le plateau de Herve : Clara, une jeune sprimontoise âgée de 21, pleine de vie mais atteinte de mucoviscidose, a réussi le pari de marcher 100 km sur le GRP 563 en cinq étapes, au profit de la recherche contre cette maladie. Car cette anomalie génétique touche actuellement un enfant sur 3500 en Europe en provoquant une viscosité accrue du mucus dans les voies respiratoires et digestives. Bien que toujours incurable, cette pathologie est aujourd’hui de mieux en mieux comprise et l’espérance de vie des patients dépasse désormais le demi-siècle. Mais ce n’est hélas pas toujours le cas. On se souviendra à ce propos du décès prématuré du jeune chanteur français Grégory Lemarchal, par exemple…

Le périple, réussi, a préalablement été présenté par le conseiller communal hervien Luc Toussaint qui n’est autre que le parrain de Clara : « Ce défi, c’est pour elle une façon de témoigner et de donner de l’espoir à toutes les personnes porteuses de cette maladie génétique. Je l’accompagnerai durant tout le périple et nous récolterons un maximum d’euros pour l’association Muco, afin d’aider la recherche contre cette maladie. Et ce défi est aussi l’occasion de faire connaître ce GR du Pays de Herve ».

 Clara Toussaint s’est évidemment entraînée avant le grand départ. Elle visait une vitesse moyenne de 4 km/h environ. Première étape : 18,5 km, avec terminus au Champ de Wooz, à Bilstain, via Petit-Rechain et Andrimont. La deuxième (24,5 km, la plus longue) est passée par Eupen pour se terminer à Bovendriesche (Raeren). La troisième a eu pour but Lontzen puis, le samedi, La Calamine et Moresnet avant la montée vers les Trois frontières, Plombières et Sippenaeken. Enfin, cerise sur le gâteau, les derniers 18,6 km du dimanche en passant par Hombourg, Aubel et l’abbaye du Val-Dieu. Ouf ! Un magnifique succès à la fois collectif et individuel, en somme. F.H.