Assiettes bien remplies lors de la 56e Foire aux Boudins

Avec l’avènement de la fête de la Pentecôte, voici également revenir le temps de la Foire aux Boudins. Incontournable à Welkenraedt depuis plus d’un demi-siècle, celle-ci se déroule dans le réfectoire – et les cuisines évidemment – de l’athénée. Le nom de cette festivité bien connue et unanimement appréciée pourrait certes faire sourire. Pourtant son utilité et sa convivialité ne sont plus à démontrer depuis sa création en 1964 par le syndicat d’initiative local. Un syndicat d’initiative tellement fier de sa création qu’il a d’ailleurs récemment fait de « Boudin » et « Boudinette » ses mascottes, c’est-à-dire d’authentiques porte-drapeaux en forme de boudins géants pour mettre en avant l’ensemble de ses activités ! Une fois de plus, vous avez été nombreux durant ce long week-end de trois jours à apprécier ces spécialités locales à nulle autre pareilles…

Il est vrai que la quinzaine de membres du comité de la Royale Œuvre « Le Temps de Vivre » présidé par Mme Jacqueline Gennen et les bénévoles ne ménagent pas leurs efforts pour préparer, cuisiner et servir de délicieux repas durant un week-end entier et ce malgré la chaleur. De plus, la carte s’est étoffée au fil du temps et présente aujourd’hui de quoi contenter un maximum d’hôtes. Et cela marche ! Car durant les différents « services » culinaires répartis sur l’ensemble des trois jours, la salle du restaurant de l’athénée ne désemplit quasiment pas…

Du coup, on ne chôme pas, ni en cuisine ni à la plonge ! Il est vrais que les fonds ainsi récoltés, à la sueur du front des bénévoles, alimentent comme à l’accoutumée la caisse qui permet aux trois fois vingt de la commune de réaliser de multiples activités, voire d’intéressantes excursions. Et quoi de plus agréable que de savourer un plat préparé « comme à la maison » tout en posant un geste (financier) de solidarité ?

F.H.